Consultations de pages de la semaine précédente

vendredi 29 juin 2012

TOUS A CAEN LUNDI


FO tenait par ce tract rappeler l’importance de venir le plus nombreux possible au tribunal lundi 14h à Caen.
Effectivement, une audience sera tenue au tribunal concernant la dénonciation du PSE et il est évident que plus nous serons nombreux et plus nous prouverons que nous sommes déterminés à 
 sauver nos emplois !!!
Alors tous ensemble lundi avec enfants, amis, famille etc.

Il faut absolument que tout le monde se sente concerné, et pour info, nous venons de recevoir un mail de Mr Ruffato qui souhaite avancer la date d’une nouvelle négociation le 10 et 11 Juillet ; donc il faut mettre un maximum de pression sur les juges et sur Honeywell.

Maintenant, si malgré cela, certains souhaitent rester bien peinard sur leur poste de travail, alors restez-y mais ne venez pas pleurer dans quelques jours, semaines ou mois !!!

Des élus locaux seront présents (Mr Allizard) lundi devant le tribunal, alors il nous faut répondre présent aussi et surtout se faire entendre et voir de toutes les manières possibles !!! 

Le Syndicat Force Ouvrière

                        Fait à Condé le 29 Juin 2012

mercredi 27 juin 2012

Réunion du Mardi 26 Juin 2012 :



Hier le CE et le cabinet Syndex ont rencontré 2 membres du cabinet Alixio ( cabinet conseil d’Honeywell dans la procédure du PSE), ainsi que Mr Zaché Gouett (chef de projet transition), afin que nos experts respectifs puissent comprendre le mode de calcul des différents coûts du PSE. Cette réunion technique a permis de mieux évaluer les écarts de coûts. Nous trouvons dommage d’avoir ce type de réunion à ce stade des négociations. Il aurait été préférable de se mettre d’abord d’accord sur les modalités de calcul pour ensuite pouvoir valoriser les coûts engagés lors des différentes négociations. En fin de réunion, un point téléphonique a été effectué avec Mr Ruffatto (Directeur TS Transition) et Mr Odent (RH Europe) pour faire un résumé de la réunion. Lors de cet entretien Mr Odent a clairement annoncé qu’Honeywell souhaitait poursuivre les négociations pour tenter de débloquer la situation. En les écoutant, ils n’ont pas l’air vraiment pressés … à suivre

Mise à disposition et suspension de contrat :

Ce matin avait lieu une réunion extraordinaire de CE ayant pour objet :
1- Modalités d’accès au dispositif de mise à disposition, suspension de contrat.
2- Examen d’un projet de suspension de contrat pour un employé ayant une promesse d’embauche en CDI.

Avant de donner son avis sur ces deux sujets, le CE a souhaité clarifier certains points qui pour nous sont déterminants pour que le salarié puisse prendre sa décision. Cela a pris un peu de temps mais l’élaboration des différents documents devaient être rédigés pour que le salarié ait un maximum de garanties lors de sa suspension de contrat. A travers ces documents, ce dispositif est en cours de validation auprès des services de la Direccte.

Aujourd’hui toute personne ayant en sa possession une promesse d’embauche en CDI peut prétendre avoir accès à ce dispositif après une consultation du CE. L’employé pourra :

- Soit passer d’abord par une mise à disposition d’un mois maxi chez son nouvel employeur et ensuite obtenir une suspension de son contrat.
- Soit s’engager directement dans une suspension de contrat sans passer par la mise à disposition.

Avec ces dispositifs la personne pourra bénéficier des mesures d’accompagnement du PSE actuel à la fin de la procédure d’information/consultation. Pour pouvoir bénéficier des mesures d’accompagnement, l’employé signera alors une rupture d’un commun accord pour motif économique.

Le CE a voté à l’unanimité favorablement aux 2 consultations de l’ordre du jour.

Nous invitons le personnel à se rapprocher des organisations syndicales pour tout complément d’information concernant les modalités d’accès à la suspension de contrat.

Audience au tribunal Lundi 02 Juillet à 14h00

La CGT appelle les salariés à se mobiliser le lundi 2 juillet à l’audience de 14h devant le tribunal de Caen (ancien tribunal) pour montrer la détermination de tous. Pensez à vous organiser en covoiturage. Nous comptons sur vous.
Les élus CGT

mardi 26 juin 2012

Le clip de "Boomerang" de Nikö Vega en ligne !


Une belle aventure humaine qui s'achève. Merci à toi, Nikö Laperruque, pour ta confiance et ton amitié. Bravo pour ta belle chanson.
Merci au maire, Pascal Allizard, et à la mairie de Condé Sur Noireau.
Merci aux acteurs, photographes, caméraman, aux figurants... Je ne peux remercier tout le monde car j'ai peur de manquer de place. Par contre, ma tête, elle, est pleine de bons souvenirs.
Bravo aux salariés d'Honewell de Condé Sur Noireau. Bravo pour votre courage et votre engagement. Cette chanson est votre cris de révolte. Bon courage à tous !
Et maintenant, place au BOOMERANG !!!


Nikö Vega - "Boomerang" (Clip Vidéo) par ellimedia

vendredi 22 juin 2012

COMPTE RENDU DU COMITE D’ENTREPRISE DU 21 JUIN 2012



Hier avait lieu un CE extraordinaire afin de faire un point sur la situation.
Tout d’abord la Direction annonce avoir avancé sur l’enquête afin de trouver les causes !!!

EDP a mis 11 pompes mais une d’entre elle s’est arrêtée au bout d’une heure (et comme par hasard celle où il était trouver des fibres à cet endroit les 3 dernières années !!!)  Si ça c’est pas sérieux !!!!!

La Direction, sous couvert des derniers bons résultats, considère en toute sécurité qu’elle peut décider de redémarrer les ateliers !!
La Direction a décidée les 3 points suivants :
-    Renforcer en EPI (protections individuelles) + côtes blanches !!
-    Mesures journalières avec des pompes !!!
-    Limiter au maximum les flux à l’intérieur de cette zone !!!
La Direction nous a annoncée que les mesures sur les 10 pompes sont à 0 fibre (mieux qu’avant, c’est le top !!!!).
L’atelier mélanges démarrera vendredi et le reste des ateliers lundi !!
Le Directeur a fait ensuite un point sur PSA :
PSA a fait appel à la concurrence (Galfer) pour l’OE petit A7 pour 30 % des volumes globaux  jusqu’à fin juillet 2012.
PSA craint l’arrêt chaine d’ici jeudi. Dommage qu’ils ne craignent pas qu’on soit tous foutus dehors dans un an !!!! 
La Direction veut redémarrer les livraisons dès lundi !!
La Direction annonce que si non livraison des 70%, alors il y aura transfert total jusqu’à fin juillet 2012 du petit A7.
Par contre, si d’ici fin juillet, le stock remonte à 250000 plaquettes, il sera remis à Condé 100% de la demande !!

FO dénonce et condamne la légèreté blâmable dont à fait preuve la Direction sur la gestion de l’amiante sur le site car entre la fausse simulation d’atelier et la façon dont les prélèvements ont été fait, nous sommes très très loin d’être rassurer !!!

FO constate la très bonne entente entre Galfer et Honeywell car pour que le transfert du petit A7 ait pu avoir lieu aussi rapidement, il a fallu une collaboration très rapprochée entre ces deux compères (honte aux personnes qui ont œuvrés pour ces transferts !!!!!).

FO ne serait pas surpris que dans les prochains mois Galfer et Honeywell ne fassent plus qu’un !!!!

FO prévient que nous contrôlerons toutes les mesures faites auparavant et si nous trouvons des anomalies, nous trainerons toutes les personnes qui auraient cachés  la présence d’amiante et nous aurait laissé être exposer a celle-ci  devant les tribunaux !!

FO souhaite que les coupables paient, quel que soit leur niveau ;  même pour les responsables de chantier, services supports etc… car on peut s’apercevoir que les langues se délient et que beaucoup sont loin d’être clair dans cette entreprise ; mais tant que nous n’aurons pas de preuves, nous n’afficherons rien sur ces personnes !!!
Enfin, pour FO il faut absolument que le site soit reconnu pour l’amiante jusqu’à la fermeture !!
                       
                                    Le Syndicat Force Ouvrière

                                    Fait à Condé le 22 Juin 2012

mercredi 20 juin 2012

DES MENSONGES ET ENCORE DES MENSONGES



Dans la dernière note de la Direction du 19 juin, celle-ci présente encore SA VERITE et comme d’habitude est très loin de la réalité des faits !

Tout d’abord, concernant les prélèvements de la zone FAT, elle les a reçu le 14 à midi au moment de la réunion avec le CHSCT et l’inspectrice du travail, mais ne nous les a communiqués que le lendemain (rétention d’informations)!!, encore un exemple de la loyauté et de la sincérité de cette Direction ?

La Direction, dans cette note, laisse entendre que le CHSCT a validé avec la Direction l’hypothèse d’un acte de malveillance !!!! C’EST FAUX HARCHI FAUX. Cette hypothèse est celle de la Direction et uniquement d’elle !!!

Cette hypothèse passe partout n’a qu’un but, mettre le doute sur l’ensemble des prélèvements positifs !!

De plus, la menace de poursuites judiciaires nous laisse perplexe !

Pour FO, les seules suites judiciaires que nous serions amenés à faire sont pour les personnes qui ont ou auraient été amenées à falsifier et à cacher des résultats positifs, ainsi ils seront amenés à rejoindre la très longue liste des individus mis en examen dans le dossier de l’amiante.

Les élus FO au CHSCT
Le 19 juin 2012

mardi 19 juin 2012

Note de Service


Condé, le 19 juin 2012
AVIS AU PERSONNEL

Objet : situation à l’atelier des mélanges

Depuis notre dernière communication (15 juin 2012), la situation à l’atelier des mélanges a évolué comme suit :
· Les résultats des analyses effectuées sur les prélèvements pratiqués par l’APAVE le 23 mai sur le secteur FAT Cintrage nous ont été communiqués le 14 juin dans l’après-midi. Sur les 4 prélèvements opérés par 4 pompes réparties sur une surface d’environ 20m2, chacune n’étant éloignée des 3 autres que de 2 ou 3 mètres, 3 indiquent des valeurs inférieures au seuil réglementaire ; 1 met en évidence un dépassement de la valeur réglementaire dans des proportions importantes.
· Nous rappelons que nous avons lancé la semaine dernière une nouvelle campagne de mesure de 9 pompes avec le laboratoire EDP, qui a confirmé que sur l’ensemble des points nous sommes revenus en dessous du seuil de 5f/l.
· Les experts (APAVE et le Cabinet A. Jacq) consultés sur cette discordance nous confirment qu’ils se sentent incapables de fournir une explication scientifique convaincante aux disparités observées.
· Compte tenu de la concordance et de la cohérence de leurs réponses, nous ne pouvons plus écarter la piste d’un acte malveillant qui aurait perturbé l’intégrité des résultats fournis. Dans le travail d’analyse des causes qui a été mené avec le CHSCT depuis mercredi dernier, nous l’ajoutons donc à la liste des hypothèses étudiées.
· Vendredi dernier, nous avons poursuivi avec le CHSCT l’examen des hypothèses plausibles. La cause la plus probable est celle d’une intervention humaine malveillante sur le site. Nous n’excluons pas, dans le cas où une telle action viendrait à être avérée, de lui donner les suites judiciaires qu’elle justifierait.
· Hier après-midi, nous avons présenté au CHSCT le contenu du plan d’actions qui sera soumis aux services de l’Inspection du travail. Les mesures préconisées devraient créer les conditions d’une reprise rapide du travail dans les zones concernées, si possible avant la fin de cette semaine, tout en garantissant aux personnels qui y sont employés des conditions de travail respectueuses de leur santé et de leur sécurité.
· Une fois ce plan adopté, nous informerons l’ensemble des salariés du site, et plus particulièrement ceux qui devront reprendre le travail, du détail des mesures préventives prises.


La Direction

L’APPEL DU 18 JUIN


FO/CHSCT

Ce jour avait lieu une nouvelle réunion sur le sujet des prélèvements positifs du 22 mai et sur celui du 23 mai. La Direction souhaite mettre en place une simulation au plus prés de l’atelier en fonctionnement de la zone Mélange/FAT. 11 pompes seront installées avec l’accord du CHSCT, dont 5 pompes sur les prélèvements positifs du 22 mai.

Ces pompes seront installées par EDP demain, car la Direction ne veut plus entendre parler de l’Apave !!! (cherchez l’erreur).
Ces pompes tourneront pendant 24 heures.

Contrairement aux propos des élus de la CGT, aucune surveillance ne sera faite par Sécuritas au cours de la simulation.
Les résultats seront connus mercredi soir si la Direction ne joue pas à cache cache avec les prélèvements.

La Direction a présenté un plan d’action (qu’elle souhaite mettre en place après la simulation), une des mesures est la mise en place de nouvelles pompes qui seront surveillées par securitas !! relayés ensuite par des caméras à 360 ° !!!!, Nous élus FO au CHSCT entrons en résistance contre cette éventualité.
L’introduction de ces caméras dans l’atelier est le meilleur moyen pour la Direction de fliquer les salariés et les stresser encore plus.

Le 18 juin 2012
Les élus FO au CHSCT

Point CHSCT


Amiante au 18 juin 2012

La direction a présenté au CHSCT un plan d’action concernant l’éventuelle reprise de l’activité FAT /MELANGES :

Demain aura lieu une simulation la plus proche possible d’une activité de travail normal.
Le Cabinet EDP posera 11 pompes avec ventilateurs, mise en fonction du Werner 1, broyeur matcon et du dépoussiéreur FAT.
L’ensemble de ces pompes tourneront 24 heures et seront surveillées par la société Sécuritas, les résultats devraient arriver jeudi matin.

Dans le cas d’une reprise de l’activité FAT/MELANGES la médecine du travail préconise le port du masque TMP3 (masque à ventilation assistée) nécessitant une visite médicale et la formation au port de ce masque.
L’ensemble des opérationnels des zones FAT/MELANGE seront informés et convoqués par téléphone pour une visite médicale jeudi 21 juin.

D’autres mesures seront prises :

Pour le personnel du magasin et les services support le port du masque FFP3 sera obligatoire.
Mise en place de pompes sous surveillance (Sécuritas ou caméra) sur plusieurs semaines voire sur plusieurs mois si nécessaire.
Un nouveau plan de circulation est en cours d’élaboration et sera présenté au CHSCT.
Limitation de la vitesse des chariots ainsi que la modification du système de refroidissement.
Restriction des accès au personnel de la zone.

La prochaine réunion CHSCT est prévue le mercredi 20 juin à 14 heures.

Les Membres du CHSCT CGT

lundi 18 juin 2012

APRES LE NUAGE, LES GROS OISEAUX !!!!!

APRES LE NUAGE, LES GROS OISEAUX !!!!!

Effectivement, vendredi avait lieu une réunion CHS-CT où la Direction devait présenter un plan afin de pouvoir redémarrer le secteur de la chaine des pesées.

Nous allons tout d’abord refaire un point de la situation car beaucoup se mélange sur la chronologie des faits.

Le 22 Mai, l’APAVE, dans le cadre des prélèvements annuels, sont venus sur le site et ont fait 8 mesures à la chaine des pesées et 4 sur l’atelier FAT.

Le 11 Juin, la Direction annonçait au CHS-CT puis au CE les résultats des 8 prélèvements de la chaine des pesées. Ceux-ci sont clairs :
- Sur les 8 pompes, 5 ont des résultats supérieurs au maxi autorisé par la loi (5 fibres) allant même jusqu’à 14 fibres !!!!
La Direction explique ces mauvais résultats par peut être un nuage qui se serait arrêté sur le secteur de la chaine !!!!

La Direction annonce qu’elle a redemandé une contre expertise (toujours par l’APAVE) des 8 échantillons dont 5 démontrent la présence d’amiante sur le site !!!

De plus, elle dit avoir mandaté un autre cabinet (EDP) pour refaire des analyses complètes dans le secteur concerné.

Vendredi, lors du CHS-CT programmé, la Direction annonce que la contre expertise des 8 échantillons confirme non seulement les premiers résultats mais qu’en plus, 3 sont encore pires car le maxi n’est plus 14 fibres mais 19 !!!!

Lors de cette même réunion, la Direction dit avoir reçu finalement les résultats des 4 mesures sur les FAT et qu’une d’entre elle confirme la présence d’amiante avec 44 fibres pour 5 maxi !!!
Le plus lamentable est que nous apprenons que la Direction et certains de ses fidèles ‘toutous’ ont ses résultats depuis jeudi midi et se sont bien gardés de les annoncer lors de la réunion de CHS-CT qui avait lieu l’après-midi même en présence de l’inspectrice du travail (bravo la transparence et l’étique de certaines personnes !!!)

Pour expliquer la mesure des 44 fibres, la Direction émet une hypothèse qui n’est plus le petit nuage qui se promenait mais la présence d’un gros animal sur le toit comme par exemple un gros oiseau, donc la question qui se pose est :

QUI A VU UNE AUTRUCHE SE PROMENER SUR LE TOIT ?????

Cela serait très risible si nous ne parlions pas d’un fléau aussi grave que l’amiante qui a déjà emporté trop de membres de nos familles, de nos amis ou de nos collègues de travail !!!

FO condamne tout d’abord le silence de l’ensemble des personnes qui ont cachés volontairement au CHS-CT, l’inspection du travail et surtout aux salariés la présence d’amiante sur le site avec une mesure allant jusqu’à 9 fois le maximum légal !!!

FO réitère que si nous avons les preuves de la malveillance volontaire de certains, nous les trainerons devant les tribunaux comme ils le méritent pour mise en danger volontaire, ou autre !!!
La Direction annonce maintenant qu’elle va nommer un troisième cabinet pour reprendre l’ensemble des échantillons de l’APAVE et EDP pour en refaire les analyses !!!!

FO demande que la Direction fasse de même avec les échantillons qui par le passé donné des résultats ‘soi-disant’ inférieurs au maxi autorisé

FO s’attend à entendre que si les résultats sont toujours mauvais voir pire, que ce sera surement à cause d’ovnis qui se seront posés sur le site et que des petits hommes verts ont déposés de l’amiante juste dans les pompes !!!

Pour FO, il est clair que des questions primordiales s’imposent à ce jour :
- Nous a-t-on caché la présence d’amiante sur le site volontairement ??
- Les résultats par le passé sont ils fiables ou biaisés ??
- Pourquoi la Direction n’a jamais faits de contre expertise sur les soi- disant ‘bons’ résultats par le passé ??
- Pourquoi les échantillons ne sont ils gardés que 6 mois dans une usine comme la notre ??

Pour FO, il clair que des mesures s’imposent afin que la vérité éclate et que les criminels, si criminels il y a, paient !!!

Le Syndicat Force ouvrière

Fait à Condé le 18 Juin 2012

POINT SUR LA PROCEDURE DE DENONCIATION DU PSE



FO tenait par ce tract à vous informer sur la procédure en cours sur la dénonciation du PSE !!

Nous venons d’avoir l’information que l’audience aura lieu le 2 Juillet 2012 à 14HOO.

Il sera surement organisé des bus car il faudra absolument que nous nous mobilisions tous cette journée afin de nous faire entendre !!!
Le Syndicat Force Ouvrière

Fait à Condé le 18 Juin 2012

URGENT LA DIRECTION D'HONEYWELL CONDÉ SUR NOIREAU RECHERCHE:



Un animal sur le toit qui aurait détaché de l'amiante

Faire suivre, merci.
Et si vous le voyez, merci de le rapporter à l’accueil du site

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Amiante-a-Honeywell-des-ateliers-toujours-fermes-_14162-avd-20120616-63059966_actuLocale.Htm

vendredi 15 juin 2012

On ne nous dit pas tout !!!!


Ainsi, la direction par la voix de F.Serizay, tout sourire devant les médias, disait que les nouveaux prélèvements étaient bons !
Alors qu'il savait que les nouveaux résultats ne sont pas ceux qu'il a donnés aux médias...
ils sont HORS NORME !!!!
44 pour un seuil légal de 5 !!!!!!!!!!!!!!!!

jeudi 14 juin 2012

COMPTE RENDU DU CE EXTRAORDINAIRE DU 14 JUIN 2012


Une réunion avait lieu ce jour pour objet :
- Situation du site suite aux résultats des analyses APAVE
La Direction nous annonce qu’il y aura un nouveau CHS-CT demain à 14H afin de présenter un plan qui assurera la sécurité des salariés.

Ensuite la Direction demandera à l’inspection du travail s’il est possible de redémarrer !!!

La Direction reprécise que les salariés qui seraient renvoyés chez eux seront rémunérés comme étant au travail.

Pour FO, il est clair que nous sommes plus que perplexe sur la situation car comment peut on passer, en 3 semaines, de résultats 3 fois supérieur au maxi autorisé par la loi à Zéro fibre amiante (résultats des nouvelles analyses avec le cabinet EDP !!!!) sachant qu’avant nous avions toujours des mesures à 1, 2 ou 3 fibres !!!

De plus, le cabinet APAVE serait ‘mis à l’écart’ par Honeywell pour la prise des mesures (ceux qui ont trouvé de l’amiante) pour être remplacé par EDP (ceux qui ont trouvé 0 fibre)

SANS COMMENTAIRE !!!!!

Pour FO, nous attendons avec impatience les mesures de la Direction et nous demandons à celle-ci de reconnaître le site comme ayant été exposé à l’amiante jusqu’à la fermeture du site si fermeture il y a !!!

Le Syndicat Force Ouvrière

Fait à Condé le 14 Juin 2012

Point sur la situation amiante au 14 Juin 2012



Les élus CE et CHSCT ont été convoqués aujourd’hui pour faire un point de la situation concernant la consignation de la zone mélange/FAT. L’inspectrice du travail était présente à la réunion du CHSCT. Dans les grandes lignes :

Les nouveaux résultats des prélèvements d’air de cette semaine ne révèlent plus de présence de fibre d’amiante. A noter que ces contrôles ont été réalisés l’atelier à l’arrêt, soit sans mouvement dans la zone. Est-ce réellement représentatif ?

Le travail d’analyse des causes n’est toujours pas terminé, l’enquête continue. Une douzaine d’hypothèses a été envisagée. Après vérification d’un certain nombre d’éléments techniques, la Direction n’a pas pour le moment de pistes valables qui permettent de valider la cause réelle de cette non-conformité

La Direction souhaite faire redémarrer la zone le plus rapidement possible, et présentera demain à 14h00 un plan d’actions qui précisera les mesures et les différentes conditions de reprise ( port des EPI par les opérateurs après validation par le médecin du travail, suivi précis systématique de l’ensemble des interventions de maintenance, réduction du temps d’exposition du personnel, mise en place d’un suivi permanent de présence de fibres par pompage avec résultats au jour le jour etc …). Nous vous tiendrons informé demain du contenu complet de ce plan d’actions.

Des fiches d’exposition accidentelle à l’amiante seront délivrées au personnel qui aura été exposé à un taux d’exposition anormale d’amiante. La liste du personnel concerné par cette exposition est en cours de discussion entre CHSCT / Direction et Inspection du travail. Nous serions surpris d’apprendre ces prochains jours, que seul le personnel des mélanges est concerné par cette exposition, ou alors nous apprendrons que les fibres d’amiante ont été éduquées à ne pas polluer l’air au delà de la zone des mélanges.

Sauf exception, et après validation par le responsable, les personnes des lignes AF qui se retrouveraient sans travail, seront invitées à rentrer chez elles sans retenue de salaire, de la même façon que le personnel des mélanges, jusqu’à reprise de l’activité.

Les élus CE/CHSCT CGT

CLIP DE NIKO VEGA


Avis aux salariés
FO profite de ce tract pour faire un appel aux salariés du site de Condé pour le tournage du clip de Nikö Véga.
Effectivement, samedi matin, le chanteur du single Boomerang (chanson sur la fermeture du site de Condé) tourne un clip sur celle-ci !!
FO comprend qu’il n’est pas toujours facile de se rendre disponible le weekend  mais il ne faut rien lâcher et il faut tout faire pour aider celles ou ceux qui parlent de notre cause.
Par conséquent, toutes les personnes étant disponibles peuvent se rendre samedi matin à 9H00 au Centre social
Alors n’hésitez pas à venir avec des croix, des banderoles, cercueils etc…


mercredi 13 juin 2012

Le CE a été convoqué ce matin pour faire un point de la situation concernant la consignation de la zone Mélange / FAT.

La Direction a reçu les contre-essais sur les prélèvements du 22 Mai qui confirment les premiers résultats obtenus.

Les nouveaux prélèvements des 9 pompes se sont terminés ce matin. Les échantillons sont transférés dans la foulée au cabinet d’analyse qui s’est engagé à communiquer les résultats au plus tars à 20 heures ce soir. Dans l’attente, l’accès à cette zone reste interdit et le personnel est tenu de rester chez soi.

Le CHSCT doit être convoqué cet après-midi afin de continuer d’enquêter avec le cabinet André Jacq sur les causes possibles du taux d’amiante non conforme constaté dans l’air le 22 Mai. Après obtention des résultats des nouveaux prélèvements vers 20h, le CHSCT sera de nouveau convoqué pour émettre un avis sur la reprise on non de l’activité au mélange en fonction des résultats obtenus. La Direction a émis plusieurs scénarii :

1 – Les résultats des nouveaux prélèvements sont inférieurs au taux autorisé de 5 fibres. Dans ce cas elle discutera avec le CHSCT et le Cabinet Jacq des conditions de possibilité de reprise d’activité.

2 – Si malgré des résultats conformes, la direction n’arrive pas à lever la consignation de la zone avec le CHSCT et l’inspection du travail, elle continuera d’enquêter pour trouver la cause de cette exposition anormale à l’amiante. Mécaniquement les lignes AF ne seront plus alimentées en mélange à partir de cette nuit, et les personnels concernés seront comme pour ceux des mélanges invités à rentrer chez eux, jusqu’à nouvel ordre.

Pour la CGT, à la lecture du courrier de l’inspection du travail (voir ci-contre), nous pouvons aisément penser que quelques soient les prochains résultats de prélèvement, une reprise du travail rapide aux mélanges nous parait bien compromise.

Dans tous les cas, la CGT s’assurera que la protection des salariés soit prioritaire et que la reprise de l’activité aux mélanges sera effective seulement après identification et suppression de la cause d’exposition à l’amiante.


Les élus CE CGT

COMPTE RENDU DU CE EXTRAORDINAIRE DU 13 JUIN 2012



Ce jour avait lieu un Comité d’entreprise extraordinaire qui avait pour objet :

-Situation du site par rapport aux analyses APAVE.

La Direction a annoncé au CE que les résultats des nouvelles analyses faites par EDP arriveront ce soir à 20 h dernier délai et qu’une décision devrait être prise selon les résultats !!

Il y aura cet après-midi une réunion CHS-CT à 15h avec le cabinet A. Jacques afin d’analyser les causes qui ont entrainées la présence d’Amiante sur le site car pour la Direction ce n’était qu’un cas ponctuel de présence d’amiante (sans commentaire !!!)
La Direction précise que la contre expertise, faites par l’APAVE, des échantillons annonçant de l’amiante sur le site confirme les premiers résultats.

La Direction annonce qu’il y aura deux scénarios possibles :

-Soit les nouveaux prélèvements ont des résultats en dessous du maxi autorisé par la loi, alors la Direction espère redémarrer la production dès cette nuit
-Soit les analyses sont au dessus du maxi et les analyses continueront sans que la Direction puisse présager de combien de temps cela pourrait durer !!!

L’impact serait qu’il resterait 2 jours de production et que ce serait les presses sur AF qui seraient arrêtés en premier.

Pour l’APM, pas d’impact, pour CC très peu d’impact et pour HT2 cela est couvert avec le stock en cours jusqu’à mardi !!!

La Direction précise que le personnel concerné par ces arrêts rentreront chez eux et seront payés jusqu’à nouvel ordre !!!

Une nouvelle réunion est prévu demain à 14h ainsi qu’une autre vendredi à 11h afin de faire un nouveau point sur la situation.

Pour FO, il est clair qu’il faut absolument que la Direction prenne ses responsabilités et que les pouvoirs publics reconnaissent le site de Condé comme ayant été exposé à l’amiante jusqu’à la fermeture ; si fermeture il y a !!!

FO interpellera jeudi soir Mr Alain Tourret qui vient à Condé au marché couvert à 20H30 ,dans le cadre de sa campagne, afin que celui-ci remonte et bataille, entre autre, sur la problématique Amiante pour que notre site soit reconnu !!!

Par conséquent, il serait bien qu’il y ait un maximum de personnels Honeywell présents à cette réunion afin d’appuyer cette demande !!!!

Le Syndicat Force Ouvrière

Fait à Condé le 13 Juin 2012
http://basse-normandie.france3.fr/info/amiante-a-honeywell-les-salaries-s-interrogent-74429375.html


Honeywell: fermeture partielle à caus de l'amiante par france3bassenormandie_845

mardi 12 juin 2012

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Honeywell-de-l-amiante-decele-dans-l-usine-de-Conde-sur-Noireau_40833-2086458------14762-aud_actu.Htm

Des taux d'amiante supérieurs à maximum légal ont été décelé dans certains ateliers.

http://basse-normandie.france3.fr/info/l-usine-honeywell-partiellement-fermee-74420351.html

Note de service


IRRESPONSABLES !!!!



FO voulait, une fois de plus, par ce tract pousser un gros ‘coup de gueule’ contre beaucoup de nos i-responsables qui encore une fois n’hésitent pas à jouer avec notre santé !!

Tout d’abord, suite aux prélèvements qui donnent des résultats catastrophiques en termes de présence d’amiante sur le site, la Direction n’a même pas jugé utile de convoquer le CE alors que cela est obligatoire !!!!

FO trouve lamentable le comportement laxiste de cette Direction et certains responsables !!!!

FO pousse aussi un coup de gueule contre une personne qui se reconnaitra surement. Effectivement, après été un très proche collaborateur de la Direction pendant de nombreuses années en n’hésitant pas à accompagner les huissiers au risque de faire virer des salariés, voilà qu’aujourd’hui cette personne s’en prend à deux salariés en les forçant à rester sur le site alors que l’état psychologique d’un des deux est plus que limite. FO est persuadé que cette personne ira tout droit chez son médecin car pour l’avoir vu sur le parking, il est lamentable de pousser du personnel à bout comme cela !!! ‘ ‘Bravo’ à ce responsable qui prouve une fois de plus ses vraies valeurs humaines !!!!

FO demande à la Direction de réunir dès maintenant le CE afin d’avoir des informations officielles sur la présence d’amiante sur le site et surtout ce qu’elle va faire car il est lamentable de penser que des fibres d’amiante s’arrêtent pile à la limite d’un secteur et nous rappelons que l’obligation de l’employeur est d’assurer la santé de l’ensemble des salariés ; ce qui est loin d’être le cas à ce jour !!!

Le Syndicat Force Ouvrière

Fait à Condé le 12 Juin 2012
http://www.mpe-media.com/index.php?option=com_content&view=article&id=519:usines-social-delocalisations&catid=37:actus-en-libre-acces&Itemid=18

lundi 11 juin 2012

Prélèvement de fibre d'amiante


Le secteur des Mélanges est bouclé depuis 16h00 ce jour, cause 5 prélèvements sur 8 dans le rouge !
l'ensemble du personnel des mélanges a été renvoyé chez eux (après-midi, nuit et journée de demain), résultats news analyses pas avant mercredi-jeudi. affaire à suivre...

Avis aux salariés d'Honeywell


Recherchons une trentaine de figurants pour le tournage du clip Boomerang. il faut être disponible samedi matin.
Merci de m'envoyer un mail avec votre nom, prenom à hmfconde@gmail.com

jeudi 7 juin 2012

STOP A LA PROVOCATION !!!



FO tenait par ce tract répondre encore une fois aux nouvelles provocations de la Direction dans sa dernière note de service.

Effectivement, la Direction dit qu’elle compte passer en force pour la dernière réunion, qu’à l’issu de celle-ci les échanges seront terminés, que ce sera la dernière proposition qui sera figée et appliquée, qu’elle attend une nouvelle contre proposition des syndicats mais qui soit à ras les pâquerettes et qu’enfin il ne faut surtout pas qu’il y ait de recours devant la justice !!!!!
Ouf, on a presque eu peur qu’ils nous demandent de nous excuser de ne pas nous laisser se faire foutre dehors comme Honeywell le voudrait et en passant de baisser notre pantalon !!!!!

FO répondra une fois de plus à ces provocations qu’une nouvelle contre proposition a été faite comme le souhaitait la Direction et qu’à ce jour nous n’avons jamais eu de réunion avec celle-ci afin d’en débattre !!!

La Direction la qualifie de non réaliste sachant que bien évidement celle-ci a sur gonflé le chiffrage de cette proposition et pour FO , la dernière proposition de la Direction est elle non réaliste car inférieure à ce qui s’est fait à Thaon les Vosges pour un plan de départ volontaire sachant qu’à Condé on nous vire sans rien nous demander alors qu’à Thaon, celui qui n’était pas d’accord avec les propositions de départ sont restés et ont gardés leur emploi !!!!!!!

Pour FO, il est hors de question de refaire une proposition qui soit à ras les pâquerettes comme le souhaite la Direction par conséquent , soit celle-ci organise une réunion et nous présente ses nouvelles propositions comme elle le fait à chaque fois ( NAO, intéressement et propositions livre 1) et nous serons présents à cette réunion afin de débattre et de présenter ces nouvelles propositions aux salariés ; soit la Direction continue de faire semblant d’ignorer la détresse psychologique qui touche de plus en plus de salariés et continue par son attitude et ses notes de services à enfoncer un peu plus chaque jour la tête sous l’eau du personnel de Condé.

La Direction s’est engagée à être exemplaire, alors qu’elle le fasse !!!!
Mais FO prévient que si malheureusement un salarié venait à passer à l’acte, car n’oublions pas que plusieurs personnes sont suicidaires sur le site (propos du cabinet Alterhégo), la Direction et le groupe Honeywell en seront les seuls responsables.

FO rappelle que le CE a passé une semaine entière à faire une première contre proposition complète du livre 1 et quand la réunion de soi-disant négociation a débuté, la Direction avait ses 4 feuilles de nouvelles propositions et a complètement occulté celles du CE. Pire encore, après une suspension de séance, le CE a souhaité que la Direction travaille sur nos propositions et non directement sur les leurs, et celle-ci la découvrait en même temps qu’elle la lisait et ne savait pas quoi répondre car elle n’avait rien préparé du tout !!!

Par conséquent, nous réaffirmons que nous répondrons présents si la Direction invite les organisations syndicales à une réunion mais que nous ne ferons pas une nouvelle contre proposition qui d’abord ne sera pas suivi par la Direction et surtout qui ne soit pas à la hauteur de l’attente des salariés et du préjudice subi , car nous rappelons encore une fois que c’est Honeywell qui nous fout dehors et qu’à ce jour c’est seulement le personnel de Condé qui dérouille car de plus en plus de gens vont mal, voir très mal et il est du devoir d’Honeywell de cesser ses provocations et de faire des propositions de ré industrialisation et financières à la hauteur !!!!
Le Syndicat Force Ouvrière

Fait à Condé le 6 Juin 2012
http://pascalallizard.unblog.fr/2012/06/06/honeywell-alerter-au-plus-niveau-encore-et-toujours/

mercredi 6 juin 2012

Nikö Vega


Point presse mercredi 6 juin à 17h30 à Condé sur Noireau, à l'Atelier pour le concert du 23 Juin