Le personnel a planté des croix devant l'usine.
Le personnel a planté des croix devant l'usine.
France 3
Les salariés sont écoeurés, convaincus que l'entreprise a volontairement lâché le site


Aujourd'hui, l'exaspération est montée d'un cran, à Condé-sur-Noireau, après l'échec de la réunion d'hier.Comme vous le constaterez dans le reportage, les gens ne mâchent pas leurs mots.





François Serizay, directeur des relations sociales, a beau expliquer que Honeywell a étudié toutes sortes de scénarios, plus personne n'y croit.
Le désespoir s'installe, tandis que les représentants du personnel continuent à se battre bec et ongles.

Les délégués du personnel exigent une nouvelle table ronde, mais au plan national, et appellent à une participation massive à la manifestation de samedi prochain.

Le reportage d'Erwan de Miniac et Guillaume Le Gouic:


Honeywell, le désespoir des salariés par france3bassenormandie_845